4.2 C
Paris
lundi, janvier 25, 2021

Comment se désinscrire du site ELITE RENCONTRE ?

Découvre les autres sites de rencontre sérieux De nos jours, beaucoup de gens se ruent sur les sites de rencontre pour trouver leur moitié. Si...
Plus

    Derniers Articles

    Comment détecter rapidement un menteur ?

    Telles des Pinocchio, vous aimeriez bien que les nez des personnes qui vous entourent s’allongent lorsqu’elles vous mentent. Mais hélas ! Elles passent leur temps à vous tromper sans que leurs nez ne prennent jamais un centimètre. Alors certes, leurs nez ne les trahissent pas, mais ce n’est pas pour autant que vous ne pouvez pas les démasquer. Car même s’ils ne sont pas des Pinocchio, tous les menteurs laissent échapper inconsciemment des signes qui peuvent les trahir. Et à l’aide des quelques astuces que nous vous présentons ici, vous pouvez facilement reconnaître ces signes et détecter rapidement si une personne vous ment.

    Le regard

    « Le regard ne trompe pas » et ça, mieux que personne les menteurs le savent. Aussi, lorsqu’ils vous mentent, ils ont tendance à ne pas vous regarder dans les yeux. Ils ne veulent surtout pas que vous puissiez lire dans leurs yeux quand ils vous racontent des histoires, sinon leur regard leur trahirait et alors il vous serait facile deviner le poteau rose. Alors la première chose à faire pour démasquer un menteur, c’est de prêter attention à son regard. Si une personne vous parle et qu’elle a le regard fuyant, tantôt fixer sur le verre d’eau posé sur la table, tantôt diriger vers la fenêtre, méfiez-vous, car il se pourrait bien qu’elle soit entrain de vous baratiner. Bien entendu, cette astuce n’est pas infaillible. Il y a des personnes naturellement timides qui ne vous regarde presque jamais dans les yeux lorsqu’elle s’adresse à vous. Et il y a également des menteurs « malins » qui cherchent à vous tromper doublement à vous fixant délibérément dans les yeux comme pour dire « regard moi bien dans les yeux si je mens ». Alors certes les yeux ne mentent pas yeux, mais force est de constater que certains menteurs savent retourner la situation à leur avantage. Donc gardez ça à l’esprit, l’astuce du regard marche, mais elle n’est pas infaillible.

    Le langage corporel

    Notre corps parle, et contrairement aux mots qui ne sont pas toujours fidèles à la réalité, le langage corporel ne trompe pas. Quand vous avez froid, vraiment froid, votre corps frissonne et tremblote. C’est comme ça, vous n’y pouvez rien. Et bien, c’est à peu pareil pour les menteurs. Bien évidemment, ils ne tremblotent pas, mais lorsqu’ils vous mentent, leur corps a tendance à laisser échapper des signes révélateurs qui, une fois déchiffrés, vous permettent de les démasquer facilement.
    Des sourcils qui froncent, des yeux qui clignotent plus que d’habitude, le nez ou le cou qui démangent, des poings qui se serrent ou des bras qui se croisent nerveusement, les micro-expressions qui peuvent trahir les menteurs et vous mettre la puce à l’oreille sont nombreuses. Tout ce que vous avez à faire, c’est d’être attentif au langage non-verbal de la personne qui tente de vous raconter des bobards. Et dès que vous remarquez l’un de ces signes, commencez à vous poser des questions sur la sincérité de la personne.

    La respiration et le ton de la voix

    Tous les menteurs sont hantés par la peur d’être découverts. Aussi, lorsqu’une personne ment, cette peur crée chez elle un stress qui peut se manifester de différentes manières. Augmentation du rythme cardiaque, respiration plus ou moins rapide, changement de l’intonation de la voix et il peut même arriver que certaines personnes se mettent à suer. Bien sûr, à moins de pouvoir prendre le pouls de votre interlocuteur, vous pouvez difficilement savoir si son rythme cardiaque à augmenter. Mais par contre, en ce qui concerne le rythme respiratoire et l’intonation de la voix, vous pouvez aisément déceler des variations notables. Alors lorsque vous soupçonnez que votre interlocuteur vous ment, concentrez-vous sur sa respiration et le ton de sa voix, car s’il y a bien des indicateurs qui peuvent le trahir, c’est bien ces deux-là.

    Trop de détails et pas assez de cohérence

    À moins d’être un romancier, inventer des histoires de toute pièce et qui soient en plus cohérentes d’un bout à l’autre, n’est pas une chose aisée. Et c’est là tout le problème des menteurs. Ils veulent que leurs histoires soient convaincantes, et pour cela, ils se sentent obliger de donner des milliers de détails au risque de perdre en cohérence. Si par exemple, vous demander à une personne honnête « où étais tu passé ?» Certainement, elle vous répondra simplement « j’étais chez un tel ou à un endroit ». Mais posez cette même question à un menteur, vous verrez que vous vous retrouverez assailli de détails du genre « un tel avait urgemment besoin de moi pour telle affaire. J’ai dû me rendre là-bas en toute hâte sans même prendre le temps de me changer et sur le chemin du retour, j’ai rencontré un tel autre et bla bla… »
    Alors dès que vous avez affaire une personne qui a tendance à vous donner spontanément des détails que vous n’avez pas demandé, prenez garde, car il y a de forte chance que tout ce florilège d’éléments ne soit qu’un camouflage destiné à vous tromper. Par ailleurs, si c’est effectivement le cas, vous pouvez en avoir le cœur net en étant attentif à la cohérence des propos de la personne. En ce sens, encouragez-la à vous fournir encore plus de détails, comme ça, plus elle vous en dira plus il y aura de chance qu’elle finisse par s’emmêler les pinceaux.

    Les émotions

    Les menteurs ont beau être des acteurs, il leur est difficile de simuler les vraies émotions. Ils peuvent vous raconter autant d’histoires qu’ils veulent, mais lorsqu’ils se risquent à feindre des émotions, vous pouvez facilement les démasquer. Un sourire forcé ou des larmes de crocodile, les fausses émotions sont rapidement détectables chez une personne, surtout celle-ci est un proche. En effet, s’il se trouve que votre interlocuteur est un ami ou est de la famille, cela veut dire que vous l’avez déjà vu sourire et pleurer sincèrement des tas de fois. Donc, au cas où il tenterait de vous tromper avec de fausses émotions, vous pourrez facilement les reconnaître comme telle parce que vous savez déjà comment se manifestent chez lui les vraies émotions.

    Lire aussi :
    NOTRE AVIS SUR LE SITE EASYFLIRT


    Comment détecter rapidement un menteur ? - couples, conseils, celibataires -  - top10rencontres.fr

    à ne pas rater