1.2 C
Paris
Wednesday, December 7, 2022
spot_img
Plus

    Derniers Articles

    Comment reconnaître une personne qui vous ment ?

    Mentir, c’est dire ce qui est contraire à la vérité. C’est aussi se faire passer pour ce qu’on n’est pas dans la réalité. En bref, le mensonge est le contraire de la vérité. Le plus souvent, d’aucuns mentent par crainte du qu’en-dira-t-on : que dira mon/ma conjoint(e) s’il/elle découvre mon infidélité ? Qu’est-ce qui se passera si mon patron apprend que j’ai fait une gaffe ? Etc. Le but de tout mensonge étant de cacher la vérité, il va de soi que la personne qui vous ment s’arrange à brouiller toutes les pistes. Heureusement, il y a des moyens de s’en rendre compte. Dans ce billet, nous avons recensé quelques signes qui vous permettront de ne plus vous faire avoir par un menteur.

    Le mensonge : que peut-il entraîner ?

     

    La montée fulgurante du mensonge donne lieu à toute sorte d’immoralité. On n’hésite plus à mentir les uns aux autres, même pour des raisons anodines. Même s’il permet parfois d’éviter une catastrophe, le mensonge est un comportement, une attitude préjudiciable.

    La première conséquence du mensonge est la perte de confiance, plus particulièrement dans les relations interpersonnelles. En effet, lorsqu’une personne vous ment, elle se dit que vous ne saurez jamais la vérité, ou du moins pour un certain temps. Et, comme tout finit par se savoir, vous êtes déçu lorsque vous découvrez un jour la machination, et la méfiance s’installe en vous à partir de cet instant. Par la suite, cela peut aboutir à la rupture de votre relation avec cette personne, voire pousser à la détester. Ce changement de situation provoqué par le mensonge en affecte aussi bien l’auteur. Ce dernier est gagné par la honte et le regret d’avoir détruit cette belle relation. Par contre, il y a des mythomanes qui ne ressentent plus de l’empathie, à force de mentir. Pour ces derniers, peu importe donc ce que vous ressentez suite à la découverte de la vérité.

    Dans le milieu professionnel, les conséquences peuvent être aussi dramatiques. Que peut-il se passer lorsqu’une personne obtient le poste de chirurgien avec un faux diplôme (sans avoir reçu la formation adaptée) ? Que peut-il arriver lorsqu’elle conduit le véhicule de transport du personnel d’une entreprise sans être qualifiée ? De tels mensonges peuvent sans doute causer des pertes en vies humaines, ou conduire à la faillite de l’entreprise. Pour lutter contre cette attitude pernicieuse, il faut savoir en identifier les signes.

     

    Les signes qui trahissent la personne qui vous ment

    Il n’y a vraiment pas de crime parfait. Malgré toutes les techniques qu’utilise le menteur pour cacher sa supercherie, il y a des signes révélateurs de l’existence du faux, entre autres :

    Le mouvement des yeux

    On ne le dira jamais assez : les yeux reflètent notre état d’esprit. Lorsqu’une personne est triste, anxieuse, sereine, joyeuse, ou en colère, il est possible de le savoir à travers les mouvements de ses yeux. Il en est de même lorsqu’elle vous dit la vérité ou vous ment. Avec du discernement, vous pouvez faire échec à presque toutes les ruses du menteur. En général, la personne qui vous ment évite tout contact visuel avec vous, et se met à cligner plus rapidement des yeux, si elle ne le fait pas d’ordinaire. Elle promène donc son regard partout dans la pièce sans but précis pendant qu’elle parle. Eh bien, Cette attitude montre qu’il y a anguille sous roche. Il faut donc redoubler de vigilance. Attention ! Ne faites pas d’interprétation à la va-vite, au risque de tomber dans un piège en voulant en éviter un autre. En effet, un menteur chevronné est capable de vous désorienter en faisant du quiproquo.

    La respiration

    Même le menteur le plus doué n’est jamais assez serein dans son for intérieur pour tromper la vigilance d’un bon observateur. L’anxiété qui le gagne peut se ressentir à travers sa respiration qui s’accélère de plus en plus. En prêtant plus d’attention, vous pouvez certainement remarquer que son rythme cardiaque s’accélère aussi et les battements deviennent plus vifs et intermittents. Si ces changements se produisent brusquement, dites vous qu’il y a certainement du faux dans ce qu’il vous dit.

    Le language corporel

    Entendez par language corporel la communication non verbale, autrement dit, tout échange sans l’usage de la parole. En général, on y accorde peu d’intérêt. Pourtant selon certaines études, c’est l’un des moyens les plus sûrs pour détecter un mensonge. La manière dont la personne tient son corps, ses jambes, sa tête, ses bras et épaules pendant qu’elle vous parle peut vous permettre de savoir si elle vous ment ou pas. Le plus souvent, la main dans la poche ou qui tapote la table est un signe de l’existence d’un mensonge. Très tendue, elle se touche inconsciemment le nez ou se gratte la narine, comme pour en cacher le frémissement. Elle déambule davantage dans une posture défensive. Ces signes doivent vous alerter.

    La parole

    Tout ce qui se conçoit bien s’énonce clairement, et les mots pour l’exprimer arrivent aisément. Ce n’est pourtant pas toujours le cas lorsqu’une personne vous ment. Soudain, elle commence à faire de plus en plus de lapsus linguae (erreur dans la parole). En fait, ce sont tout simplement des lapsus révélateurs d’une supercherie. Il lui arrive plus fréquemment de relater un fait à la place de celui auquel vous vous attendez, de confondre des noms bien connus avec des inconnus, les dates très récentes, etc. En suivant attentivement, vous pouvez aussi remarquer un léger tremblement de la voix.

    Ajout excessif de détails

    Le plus souvent, une personne qui vous ment fournit trop de détails lorsqu’elle répond à une question simple ou fait un compte-rendu. Elle se dit qu’en procédant ainsi, il y a moins de chance que vous puissiez détecter le mensonge. Il lui arrive même de se répéter ou faire une digression sans s’en rendre compte. Certes cela peut aussi arriver lorsqu’on dit la vérité, cependant dans le cas du faux, il n’y a rien de naturel.

    Notez cet article
    spot_img

    à ne pas rater