16.5 C
Paris
lundi, septembre 27, 2021
spot_img
Plus

    Derniers Articles

    De quoi les hommes ont-ils peur en amour ?

    Nul ne peut vivre sans amour ! Les hommes ont tous besoin d’un élan passionnel qui donnerait naissance à une relation rassurante fondée sur le partage et le respect mutuel. Cependant, la plupart ont des peurs enfouies au fond de leur être, qui les empêchent de se jeter à l’eau et de laisser libre cours à leur besoin profond d’aimer et d’être aimé en retour. Voici alors 7 raisons qui poussent les hommes à avoir peur de l’amour :

    1- La peur de perdre sa liberté

    Bon nombre d’hommes ont subi une pression maternelle si forte qu’ils rattachent la figure féminine au contrôle et à l’étouffement. Voilà pourquoi ils considèrent les femmes comme un obstacle à leur liberté et à leur épanouissement, d’où tous les stéréotypes liés au mariage et qui donnent une image castratrice de l’engagement. On parle de se mettre la balle en plein pied ou la corde au cou : autant d’expressions masculines qui confèrent à l’amour un aspect réducteur et, par-dessus tout, étouffant. Chez certains individus, cette peur peut atteindre le stade de la phobie, créant chez eux un blocage qui peut s’avérer éternel. Une chose est sure, si vous voulez aider un homme à surmonter ce sentiment, mieux vaut ne pas lui imposer de beaucoup de limites et ne pas empiéter sur sa sphère privée.

    2- La peur d’être trompé

    Les hommes peuvent aussi souffrir de la peur de subir une infidélité. Ils redoutent ce moment où ils sont tellement épris d’une femme qu’ils lui accordent toute leur confiance. Et juste quand cet homme se croit en terrain connu, il se rend compte de la présence d’une tierce personne. Si la gente masculine est terrorisée par le fait d’être trompée, c’est parce que cet incident touche à 2 valeurs fondamentales chez les hommes. D’abord, vivre une infidélité va fragiliser sa confiance en lui et surtout en sa virilité. D’un autre côté, cela réveille une jalousie qui peut le pousser à agir sans réfléchir en créant parfois une situation encore plus complexe. Ainsi, lorsqu’il est trompé, l’homme se sent perdu et perd tout sens des mesures : une sorte d’impasse où il sera difficile de se relever !

    3- La peur de ne pas assurer

    L’amour place l’homme dans une situation de fragilité certaine. Cette vulnérabilité l’amène à remettre en cause sa valeur intrinsèque. Face à une femme pour laquelle il n’a pas de sentiments profonds, le prétendent n’éprouve aucune pression. Qu’il assure ou pas, l’opinion qu’on a de lui n’a pas aucune importance. Cependant, face à une femme qui fait fondre son cœur, il a toujours peur de ne pas être à la hauteur. Il ressasse alors ses échecs amoureux, ses déceptions amicales et ses problèmes professionnels pensant qu’ils peuvent constituer un frein à son amour. Éperdument amoureux, il ne veut pas être un homme mais un super-homme.

    4- La peur des conflits

    Si les femmes ont cette fâcheuse tendance à aimer les discussions chargées d’émotions, les hommes ont une peur phobique des situations conflictuelles. Certains d’entre eux affirment qu’ils évitent de tomber amoureux pour ne pas se retrouver au beau milieu d’un bagarre qui peut s’éterniser. Ce problème vient sans doute de la différence de perspective entre la gente masculine et féminine. La première voit dans le conflit une usure mentale et psychique la seconde y voyant un exercice cathartique pour ne pas éprouver de rancœur à l’avenir.

    5- La peur de ne pas savoir aimer

    Si un homme a été mal aimé dans son enfance, il y a de fortes chances qu’il ait le sentiment, une fois adulte, qu’il ne peut pas aimer une femme comme il le devrait. Ce point peut être inclus dans la case de la peur de ne pas assurer, mais il convient de l’évoquer distinctement parce qu’il soulève un souci d’ordre psychanalytique plutôt qu’en rapport avec la virilité. En d’autres termes, c’est le petit enfant qu’il y a en lui qui s’exprime et crie l’angoisse qui le ronge de l’intérieur de faire endurer à quelqu’un d’autre ce qu’il a connu lui-même. La crainte de l’amour est, dans ce cas, la crainte d’avoir des difficultés à éprouver de l’amour.

    6- La peur de souffrir

    L’amour est certes le sentiment le plus agréable au monde, surtout que des sensations vivifiantes en découlent comme l’exaltation, l’enthousiasme, la sécurité… Mais revers de la médaille, être amoureux ne met pas les hommes à l’abri de la souffrance. Voilà pourquoi ces messieurs préfèrent papillonner d’une conquête à l’autre et se réjouir des plaisirs physiques plutôt que de se laisser emporter par une fougue amoureuse où perdre pied est aussi au menu. Vous les verrez alors se complaire dans des relations superficielles, accumuler les sorties en boîte, éviter les femmes avec un profil intéressant…. Pourquoi ? Afin de réduire les chances de tomber sur une personne qui leur ferait perdre tout contrôle et peut-être risquer de souffrir le martyre.

    7- La peur de se faire dépouiller

    Malheureusement, beaucoup d’hommes ont cette image réductrice de femmes croqueuses de diamants. Ils se sont laissé convaincre qu’en tombant amoureux, ils courent le risque de rencontrer une personne qui serait plus intéressée par leur portefeuille que par eux-mêmes. Cet homme peut ne pas être très riche, mais il aura toutefois peur pour ses sous. Il s’agit peut-être d’une idée propagée par les médias ou par un imaginaire collectif pointant de plus en plus vers cette direction. Quelque soient les raisons, les hommes sont paniqués à la simple possibilité que cette jolie femme pour qui ils ont succombé leur fait dépenser toutes leurs économies pour les jeter tout de suite après !

    Conclusion : Pour séduire un homme et le faire fondre d’amour, une femme doit comprendre sa psychologie et cerner ses peurs. Ces craintes ne sont pas définitives et peuvent être dépassées au fur et à mesure que la relation avance.

    Lire aussi :
    TEST DU SITE ZOOSK


    De quoi les hommes ont-ils peur en amour ? - couples, conseils, celibataires -  - top10rencontres.fr

    à ne pas rater