8.9 C
Paris
jeudi, janvier 21, 2021

Comment se désinscrire du site ELITE RENCONTRE ?

Découvre les autres sites de rencontre sérieux De nos jours, beaucoup de gens se ruent sur les sites de rencontre pour trouver leur moitié. Si...
Plus

    Derniers Articles

    Faut-il encore croire au prince charmant ?

    La vie n’est pas tous les jours un conte de fées. Toutefois, cela ne signifie pas pour autant que le Prince Charmant est inexistant. Certes, il ne monte pas un fier destrier et n’est pas parfait mais il existe quand même. Alors, faut-il toujours y croire et, surtout, comment reconnaître le Prince Charmant qui nous est destiné ? Il était une fois quelques éléments de réponses…

    La légende du Prince Charmant

    Le mythe du Prince charmant est bien ancré : on y croit comme on vénère le Père-Noël. Une enquête a été effectuée par l’Observatoire international du couple dans « Un jour mon prince… rencontrer l’amour et le faire durer » aux Editions Les Arènes de Philippe Brenot, psychiatre et thérapeute de couple. Elle révèle que 70 % des femmes sondées ont cru un jour au Prince Charmant et que 60 % des hommes pensent même qu’elles y croient encore. Si tant de femmes rêvent au Prince Charmant c’est que la société les nourrit depuis toujours de ce mythe. Le Prince Charmant est présent chez Disney, dans les grandes comédies hollywoodiennes et dans les séries à succès, telles « Hélène et les garçons » ou « Premiers baisers » de Jean-Luc Azoulay.
    Les petites filles le reconnaissent même en observant leur papa. Ces images évoquent le grand amour. Est-ce dangereux ? Philippe Brenot nous explique que non. Il estime qu’il est primordial de croire à l’existence du Prince Charmant, aux jolies histoires et de penser qu’un homme nous est destiné quelque part et qu’il fera battre notre cœur. Il ne faut, certes, pas s’enferrer dans les légendes mais il est possible d’en faire une source d’inspiration. L’important est de trouver un juste équilibre entre idéalisme et réalisme. C’est de cette manière qu’on dénichera notre beau Prince.

    La réalité de la vie

    On nous répète à l’envi que le Prince Charmant, élégamment juché sur un beau cheval blanc et nous attendant depuis une éternité, n’existe pas. Si bien qu’on finit par le croire. De plus, nous n’avons pas eu de fée penchée sur notre berceau, de magnifiques cheveux blonds et longs et pas de château à entretenir. Cendrillon et nous, cela fait deux ! Nous n’avons pas la chance de dormir depuis cent ans et ne disposons pas de sept nains pour nous aider dans nos corvées ménagères. Les hommes que nous rencontrons empruntent le métro pour se déplacer, ils sont barbus et ont peur de l’engagement.
    De plus, s’ils ressemblent à un crapaud, un baiser ne suffira pas à les métamorphoser en beaux mecs. C’est pourquoi, on nous rabâche régulièrement : atterris, la vie et le conte de fées cela fait deux, les gens divorcent de plus en plus et sont de moins en moins stables. Ces discours négatifs finissent par nous faire douter de l’existence du Prince Charmant. Cependant, ils constituent notre part de réalisme nous permettant de conserver les pieds sur terre. Nous avons atteint l’équilibre à présent : notre part d’idéalisme est égale à celle de notre réalisme. Alors, que fait-on pour dégoter notre Prince Charmant ? Réponse simple : on change notre regard sur les mecs car le Prince Charmant naît de ce regard.

    De notre regard naît le Prince Charmant

    La chose primordiale réside dans le fait d’accepter que les hommes que nous croisons ne sont pas parfaits mais peuvent quand même être charmants. Ce sont donc des princes (notre portion d’idéalisme) malgré leurs défauts (notre portion de réalisme). Il s’agit donc de modifier notre regard : si je vois cet homme en tant que mec bien, malgré ses écarts et les déceptions qu’il me procure, alors il prendra de suite des allures de Prince Charmant. Le concept est d’être indulgente à son égard, de ne pas lui faire des reproches incessants mais plutôt de voir les efforts qu’il fait pour faire ressortir son côte « mec bien ». En réinventant l’homme qui nous fait face, il se transformera en prince et nous fera sentir princesse, sans l’intervention d’une baguette magique.

    Les hommes se rêvent Princes Charmants

    Les hommes ont conscience que les femmes rêvent du Prince Charmant, qu’elles prennent des allures de femmes indépendantes qui n’ont pas besoin d’un homme. La révolution sexuelle est passée par là ! Aussi, ils font d’immenses efforts pour nous plaire et pour devenir le plus parfait possible. En outre, ils ont conscience qu’ils ont de la concurrence, d’autres potentiels princes charmant traînent dans notre sillage et qu’il doivent se donner de la peine pour qu’on les remarque. Ils se trouvent en compétition. Avouez qu’en sachant cela, on a encore plus envie de croire au Prince Charmant, vous ne trouvez pas ?
    Alors, c’est décidé, on ouvre grands nos yeux et on fonce. Certes, on peut, par malheur, tomber sur un mauvais cheval, oups, je voulais dire un mauvais prince. Mais on n’oublie pas une chose essentielle : notre Prince Charmant existe bien, il n’est pas loin et s’il pouvait nous rejoindre tout de suite, il le ferait, c’est sûr et certain, n’en doutez pas !

    Lire aussi :
    J’AI TESTÉ JACQUIE & MICHEL CONTACT, PAR JULIEN


    Faut-il encore croire au prince charmant ? - celibataires -  - top10rencontres.fr

    à ne pas rater