8.2 C
Paris
lundi, avril 19, 2021
spot_img
Plus

    Derniers Articles

    Sortir de la dépendance affective

    Les personnes en proie à une dépendance affective ne se rendent généralement pas compte de leur situation au début. C’est avec le temps qui passe, qu’elles commencent à glisser petit à petit sur la pente. Alors, comment faire pour s’en sortir ?


    Êtes-vous en proie à une dépendance affective ?

    De nombreuses personnes ignorent qu’elles sont en proie à une dépendance affective. Pourtant c’est un mal qui ronge de l’intérieur. En effet, cette dépendance envers une personne peut vous détruire à petit feu. C’est la raison pour laquelle, vous en dépêtrer est important. Mais êtes-vous réellement dépendant sur le point de vue affectif ?

    Si vous ne vous remettez pas en question, la solution ne viendra pas. Ces sentiments et ces frustrations accumulées ne vont faire que s’empirer. D’où la nécessité pour vous de faire le point sur votre vie. Déterminez avant tout les causes ainsi que les origines de cette dépendance. De cette manière vous pourrez éradiquer directement le mal à la racine.


    Pourquoi ressentez-vous ce manque ?

    Cela peut être dû à un passé douloureux, un manque d’affection ou à un état psychologique fragile. En tous les cas, déterminer les origines exactes qui vous ont conduit à cette dépendance est la première chose à faire. En effet, cela ne sert à rien de s’apitoyer sur son sort ou de s’accrocher indéfiniment à une personne. Tout en sachant qu’une vie est éphémère, que le temps passe et s’efface, vous devrez apprendre à vous relever.

    Savoir faire face à la vie est le meilleur moyen de remonter la pente. Afin de ne plus ressentir ce manque persistant, efforcez-vous à en comprendre les raisons. Et pourquoi éprouvez-vous ce sentiment envers cette personne ? Avant, vous viviez bien, alors ne laissez pas les ondes négatives vous abattre le morale et relativisez.


    Retourner aux sources pour mieux se connaître

    Réapprendre à se connaître, tel est le conseil que les experts prônent. C’est effectivement un moyen qui vous aidera à franchir le cap. Une dépendance affective est malsaine. Cela affecte votre mental ainsi que votre état psychologique. Reconnectez-vous à votre passé. Comment étiez-vous auparavant ? Avant les bouleversements qui ont changé ou marqué votre vie, quel genre de personnes étiez-vous ?

    Dans la plupart des cas, les personnes en proie à cette dépendance, n’auraient pas toujours été les mêmes au cours de leur vie. Aussi est-il primordial de faire un retour vers le passé. Apprendre à mieux se connaître peut vous aider dans le sens où vous redécouvrirez vous ambitions, vous rêves et vos objectifs.


    Savez-vous gérer vos émotions ?

    Une personne en proie à une dépendance affective aura du mal à gérer ses émotions. En effet, les états de stress, d’angoisses et d’anxiétés peuvent s’amplifier surtout en l’absence de l’autre. Toutefois, ressentir le besoin d’être proche de quelqu’un ne s’apparente pas à cela. Aussi est-il nécessaire de mieux contrôler vos émotions.

    Certes, il ou elle est partie, et après ? La terre ne va pas s’arrêter de tourner pour autant. Bien entendu, les personnes dépendantes affectivement parlant vont certainement soutenir le contraire. Et pourtant, si vous apprenez à mieux gérer ces émotions négatives qui vous minent le moral, vous verriez que ce n’est pas la fin du monde.

    Une petite émancipation, un retour aux sources vous aidera à relativiser les choses. Sachez déterminer ce qui est primordial de ce qui ne l’est pas. Vos excès de tristesse incontrôlés n’auront de cesse de vous harceler si vous ne les mettez pas en sourdine. Faites une cure de bonnes ondes positives pour chasse ce mauvais karma qui vous hante.


    Apprendre à cultiver son estime de soi

    L’estime de soi est le moteur qui anime tout individu. Dans la vie professionnelle, disposer d’une forte estime de soi encourage à l’ambition et l’excellence. En étant sure de vos valeurs et de vos compétences, nul doute que vous ne dépendrez jamais de personne. En tout cas, sur le plan affectif, une personne qui garde sa propre estime de soi, ne se laissera jamais manipule par ses sentiments.

    D’un point de vue émotionnel, exprimer de l’affection est différent d’une totale dépendance. Cultivez votre estime de vous-même, appréciez-vous et reconnaissez vos valeurs. Cela vous évitera de tomber dans une dépendance trop oppressante. Avoir une forte estime en soi est synonyme d’indépendance.


    Pensez à vous avant tout

    Comme pour l’estime de soi, faites passer vos priorités et vos besoins avant toute autre chose. Dans la vie, il n’y a pas que les autres. En effet, en tant que personne vous avez aussi droit à de petits moments de plaisir et de détente. Ne prenez pas la mauvaise habitude de faire passer les envies de l’autre avant les vôtres à chaque fois.

    Faites preuve de discernement et admettez que vous aussi en tant qu’individu, vous avez des droits. Bien sûr vient des moments où les autres doivent être la priorité. Mais ce n’est pas toujours le cas, alors cessez d’agir comme tel. Se consacrez quelques heures, un week-end en restant seule, faire des activités sans l’autre, tels sont les clés de l’indépendance. C’est savoir profiter de la vie et apprécier de bonnes choses. Faire des activités indépendamment de l’autre est un moyen de vous débarrasser de votre dépendance.


    Pour conclure, afin de sortir de votre dépendance affective, cernez avant tout le problème. Ensuite, vous pourrez faire le point sur votre vie et commencer à vous reprendre en main. Forgez votre estime de soi et devenez une personne indépendante, sur le plan affectif. Les sentiments négatifs ne doivent pas devenir l’épicentre de votre vie émotionnelle. Dégagez toutes ces mauvaises ondes et repartez du bon pied.

    Lisez aussi :

    COMMENT PRENDRE CONFIANCE EN SOI ?

    LES FRANÇAIS SONT FRIANDS DES SITES DE RENCONTRE


    Sortir de la dépendance affective - couples, conseils, bonnes-pratiques -  - top10rencontres.fr

    à ne pas rater