16.5 C
Paris
lundi, septembre 27, 2021
spot_img
Plus

    Derniers Articles

    Comment draguer une fille dans la rue ?

    Vous vous êtes déjà demandé où faire la rencontre d’une fille magnifique ? Ne cherchez pas loin, la réponse est toute simple : « dans la rue ». Mais encore faut-il savoir draguer une fille dans la rue. Il s’agit là d’un art complexe qui demande de l’audace, du courage et de la confiance en soi. En outre il faut savoir que cette pratique est mal vue par la société à cause des dragueurs lourds importunant toutes les demoiselles qui passent. Ainsi, la route est longue pour se démarquer du lot. Pour vous aider dans cette tâche ardue, nous vous proposons quelques conseils avisés.

    Bien choisir sa conquête

    Il y a des dragueurs qui abordent toutes les filles qu’ils voient passer dans la rue. En théorie, ce n’est pas une mauvaise idée, car cela optimise vos chances. Mais en pratique, cela s’avère infructueux. La rue est pleine de potentiels partenaires, mais vous ne pouvez pas toutes les approcher. Il va falloir sélectionner vos conquêtes ou cibles. Nous parlons de « conquête » aux pluriels, car vous allez surement devoir aborder plus d’une. Peu importe vos talents en drague ou en séduction, la probabilité de se prendre un râteau est forte. Le plus important est de relativiser, de persévérer et d’apprendre de vos erreurs. La question étant : « comment choisir la conquête ? ». Il y a des conquêtes qui ont la capacité de vous bloquer dès que vous les abordez. Certains appellent cela « viser trop haut ». Mais en réalité, c’est tout simplement que vous n’êtes pas encore assez expérimenté. Ainsi, pour commencer, il est donc préférable de choisir des conquêtes qui vous plaisent, mais qui ne vous effrayent pas. Une fois que vous êtes à l’aise dans cette pratique, vous pouvez tenter vos chances avec n’importe quelle fille.

    Immobiliser la conquête

    Si vous voulez draguer dans la rue, vous devez impérativement immobiliser vos conquêtes pour entamer la discussion. On ne drague pas une fille tout en marchant, c’est le râteau assuré. Aussi, aborder la fille en lui demandant de vous consacrer un peu de temps. Bien évidemment, la technique de drague est à adapter au caractère du dragueur. Si vous êtes du type audacieux, vous pouvez opter pour une approche très directe. Dès la prise de contact, vous en venez directement au fait.
    La franchise est une qualité que les femmes prennent en considération. Comme tout homme civilisé, commencez par les salutations et la présentation. Ensuite, vous complimentez la demoiselle, une attention qui a toujours des retours positifs. En dernier, vous demandez son contact ou vous proposez un rendez-vous. C’est une technique simple, concise et pratique. La spontanéité et l’énergie que vous déployez vont à coup sûr avoir leurs effets. Si vous sentez trop de pression, avoir son numéro est déjà suffisant pour un premier contact. Si vous n’êtes pas à l’aise avec cette technique, vous pouvez opter pour une approche plus détournée en prétextant un service ou un renseignement.

    Savoir quand se retirer de la partie

    La différence entre un bon dragueur et un mauvais dragueur, c’est la connaissance de la limite à ne pas franchir. Quand une fille marche dans la rue, seule ou en groupe, elle ne s’attend pas à se faire aborder. Elle a un trajet et une destination précise. Vous ne pouvez pas la retenir indéfiniment surtout si elle est réticente à votre proposition. C’est là que la subtilité de la drague dans la rue est intéressante. Un bon dragueur insiste pour faire changer d’avis la conquête. Par contre, un mauvais dragueur s’impose dans une drague qui n’en vaut plus la peine. La limite entre insistance et lourdeur est mince, mais il faut saisir la différence.
    Vous pouvez insister un peu lorsque la fille dit qu’elle est pressée. Il faut avoir le sens du tact quand vous lui parlez. Restez courtois en tout temps, même si de son côté ce n’est pas le cas. Si elle dit « ça suffit » à plusieurs reprises en montant le ton, il faut un lâcher-prise. La drague n’est pas une corvée, mais un jeu amusant. Si vous n’y trouvez pas du plaisir, il faut lâcher l’affaire.

    Jouer franc jeu dès le départ

    La première impression est décisive lorsque vous entamez la discussion avec une fille dans la rue. En général, on évite de s’exposer dans une première rencontre, on préfère jouer un rôle ou imiter quelqu’un d’autre afin d’impressionner sa conquête. C’est compréhensible, car on souhaite véhiculer une bonne image et cacher nos défauts. Toutefois, sachez que vous ne pourrez pas garder ce masque pour toujours. D’ailleurs, il tombera de lui-même. Aussi, il vous est recommandé de rester naturel. On n’est jamais plus attirant que quand on est soi-même. Certes, les mots ont un grand pouvoir, mais c’est plus votre attitude qui va déterminer votre réussite. Les filles ont l’habitude de certaines rengaines que les hommes utilisent fréquemment pour draguer. Par contre, ce que vous dégagez vous différencie de tous les autres. Mettez de la volonté dans vos actions, c’est là votre « force de persuasion ». En outre, il vous est recommandé de ne pas trop prendre cela au sérieux. La drague est un jeu : soyez content quand vous gagnez et acceptez la défaite quand elle se présente.

    Maîtriser le timing et l’utiliser à profit

    La drague dans la rue se déroule sur un court laps de temps. En effet, vous ne disposez pas de plusieurs heures, mais de seulement quelques minutes pour séduire. Savoir mettre à profit ce petit délai est donc crucial. Les salutations et les présentations sont de mises, mais vous n’êtes pas en train de postuler à un poste dans une entreprise. Soyez spontané et drôle. Vous pouvez aborder des sujets très classiques, mais insuffler de l’originalité dans vos questions et vos réponses. Faites en sortes que la discussion soit équilibrée. L’erreur à surtout éviter est de centrer la discussion sur votre personne. Bien que les femmes aiment parler d’elles, il ne faut pas non plus que cela se transforme en interrogatoire. De préférence, chacun doit pouvoir obtenir des informations équivalentes sur l’autre.

    Lire aussi :
    AVIS SUR LE SITE FUCKBOOK


    Comment draguer une fille dans la rue ? - drague -  - top10rencontres.fr

    à ne pas rater