8.9 C
Paris
jeudi, janvier 21, 2021

Comment se désinscrire du site ELITE RENCONTRE ?

Découvre les autres sites de rencontre sérieux De nos jours, beaucoup de gens se ruent sur les sites de rencontre pour trouver leur moitié. Si...
Plus

    Derniers Articles

    Nouvelle forme de sexualité : le plan Q

    Croyez-le ou non, mais le plan Q, ou le fait de coucher avec une personne sans le moindre engagement est un thème qui intéresse bon nombre de sujets. En effet, que ce soit pour les hommes ou les femmes, mariés ou non, ils semblent tous être attirés par le désir d’avoir une aventure d’une seule nuit, voire plus. Mais que signifie réellement ce fameux plan Q ? Est-ce une sorte de plan B ? Ou s’agit-il d’un autre chemin afin de rencontrer son âme sœur ? Ou encore, est-ce juste un péché mignon?


    Comment peut-on définir le plan Q ?

    Jusqu’à nos jours, de nombreuses personnes ont mené une étude approfondie sur le propos, mais les réponses restent toujours très vagues et dispersées. D’une part, on peut distinguer les observations qui se penchent sur l’aspect coïtal du sujet en question. D’autre part, on peut voir celles qui qualifient juste le plan cul comme une pratique sexuelle tout comme les caresses et les baisers.
    De même, il y en a aussi d’autres qui fusionnent l’idée du plan Q avec une réalité un peu plus familière, celle de l’aventure d’un soir. Le moment où l’en tire un coup juste une seule fois le même jour du premier rendez-vous et puis l’on ne se donne plus le moindre signe de vie.

    En revanche, en l’encontre de ce principe du coup d’un soir, le concept du plan cul peut impliquer des partenaires à se connaître et à remettre le couvert de temps en temps. Le point clé du plan cul est à ce moment-là l’histoire de l’engagement : on couche ensemble, on prend du plaisir, mais on ne sort pas ensemble.
    En d’autres termes, il y a une absence totale de contrainte, de revendication et d’exigence telle que l’attachement, la fidélité, les sentiments… entre les deux parties. Par ailleurs, il existe de nombreuses raisons qui poussent la majeure partie de la population à s’adonner au plan Cul.


    Une expérience charnelle régie par aucune règle

    Il existe de nombreuses personnes, surtout les jeunes qui éprouvent un énorme plaisir en s’adonnant au plan Q. Ils trouvent personnellement que c’est avant tout une véritable expérience érotique qui leur permet de découvrir encore plus au jour le jour.

    Mais qu’est-ce qui les pousse tant à pratiquer ce rite ? Ce que les gens apprécient dans le plan Q c’est l’anonymat total, c’est comme une sorte de rencontre d’un nouveau genre. Si au début les règles étaient nettes et claires, elles peuvent évoluer, basculer et changer du jour au lendemain en fonction du cours des choses. On peut tout arrêter d’un coup, juste comme ça, sans le moindre remords et la moindre explication.

    Contrairement à cela, on peut aussi avoir une envie de partager d’autres moments ensemble à part les instants intimes passés au lit, sur le canapé, sous la douche, etc. À partir de ce moment, le plan Q peut avoir une tournure inattendue et offre une autre alternative aux partenaires, celle de s’ouvrir à une histoire d’amour.


    Une coutume de passage

    En laissant de côté les diverses définitions du plan cul comme le coup d’un soir ou l’échange de liquide corporel sans engagement, etc. L’une des principales raisons qui poussent les gens à accéder au plan cul est aussi l’habitude. Effectivement celui-ci est devenu comme une sorte de coutume de passage au niveau des différentes universités et au sein de la communauté même. Au sein des diverses facultés, l’un des facteurs qui poussent les jeunes à faire une partie de jambe en l’air est la consommation d’alcool, de marijuana, mais surtout le souci des opinions d’autrui.

    Le plan Q est alors devenu dans les universités un genre de rite auquel il est préférable de vouloir se conformer. Plus on sera conformiste et attiré par le regard ainsi que l’avis des autres, plus on aura la chance de croiser un bon plan cul. Toutefois, le facteur de risque rime souvent avec les mots problèmes, chagrin, pleur, tristesse… Pour les femmes par exemple, le plan cul peut impliquer de sérieux dégâts émotionnels, vu que ces dernières semblent en espérer beaucoup dans l’histoire.


    Une voie sans issue ?

    Il y a certainement une personne sur dix qui rencontre son âme sœur au cours d’un plan cul régulier, mais la majeure partie de cette pratique finit toujours mal en général. Un plan cul ne peut être envisagé comme un plan B ou un moyen de s’évader d’une relation de couple monotone et ennuyeuse.
    On peut se voir et faire l’amour dès que l’envie nous passera, mais à un moment donné l’un ou l’autre tombera amoureux et bouleversera le cours des choses. À partir de ce moment-là, ils peuvent soit passer le reste de leur vie ensemble soit arrêter définitivement de se voir et de se rouler des pelles.

    Voir aussi :

    DÉCOUVREZ SEXEFEMMEMURE

    LA TENDANCE 2018 – LES RENCONTRES LIBERTINES


    Nouvelle forme de sexualité : le plan Q - sexe-seduction, actualite -  - top10rencontres.fr

    à ne pas rater